filtre +
filtre -

8 questions fréquemment posées sur le rôle de la newsletter !

Screen Shot 2015-02-19 at 9_38_40 AM

8 questions fréquemment posées sur le rôle de la newsletter !

Elle fait partie de notre quotidien, se faufile dans notre boite de réception. On la trouve utile ou on la snobe. Elle fait débat et on se demande quelle est vraiment son utilité. La réponse à huit questions qui reviennent régulièrement dans les conversations, sur le rôle de la newsletter pour promouvoir ses services.

1. À quoi sert la newsletter ?

La newsletter à pour objectif d’informer, d’éduquer et promouvoir sur une base quotidienne, hebdomadaire ou mensuelle ses abonnés sur votre activité professionnelle.

2. Qu’est-ce qu’un opt-in ?

L’opt-in permet aux visiteurs de votre site Internet qui souhaitent s’abonner à votre infolettre de donner leur consentement. Vous obtenez l’autorisation de pouvoir communiquer avec ces personnes tant que vous le souhaitez.

Il est toutefois nécessaire d’installer un lien URL qui permet aux abonnés de se désinscrire à tout moment.

3. Pourquoi devrais-je m’encombrer d’une liste courriels alors que mes clients peuvent avoir de mes nouvelles sur les réseaux sociaux ?

• Les fans qui vous suivent sur les réseaux ne vous appartiennent pas. Vous êtes soumis à la politique de ses médias sociaux qui contrôlent la visibilité de vos messages, sauf si vous décidez d’acheter de la publicité.
• Ils ne sont pas connectés toute la journée et peuvent passer à côté d’une information pertinente
• Les emails sont consultés quotidiennement dans une journée, vous avez plus de chance de véhiculer votre message
• Le contenu est généralement plus partagé que sur les réseaux sociaux

4. Dans ce cas dois-je privilégier les réseaux sociaux pour faire ma promotion de mes services ou utiliser la newsletter ?

• Les réseaux sociaux et la newsletter sont complémentaires. Cela serait une erreur de les dissocier. Ils ont un rôle bien défini.
• Imaginons que vous organisiez un évènement.  Vous  créez une page Facebook pour en parler. Vous allez susciter la curiosité de ces personnes pendant plusieurs semaines jusqu’à la date fatidique. Durant cette période vous avez accumulé par exemple 1000 fans. Sur ces 1000 personnes, un pourcentage significatif pourrait vouloir recevoir du contenu exclusif sur les différents services que vous proposez. À ce moment précis vous basculez du visiteur au prospect.

5. Quels sont les outils disponibles pour créer une infolettre ?

Mailchimp offre un éventail d’outils à disposition pour que vous développiez vos campagnes en ligne ou vendiez vos produits ou services.
  • Vous pouvez regrouper vos abonnés par intérêts ou par produits achetés. Vous avez la liberté de personnaliser les messages qu’ils recevront
  • La fonction segment vous offre la possibilité de connaitre les actions de vos utilisateurs, leurs sujets favoris ou les plates-formes utilisées pour s’inscrire à votre newsletter
  • Mailchimp peut être intégré avec :
  • Vos abonnés peuvent s’inscrire à votre liste email en utilisant Twitter cards pour Mailchimp
Aweber est reconnu pour sa performance au niveau de la livraison des emails. La fonction follow up series et On subscribe, vous permet d’automatiser de planifier facilement vos campagnes. La plateforme offre l’intégration de votre newsletter aux réseaux sociaux et une multitude de templates pour personnaliser vos newsletters.
  •  Vous pouvez suivre l’évolution du développement de votre liste d’abonnés Analyser le taux d’ouverture de vos courriels et le taux de clics dans le corps du texte.
  •  Open over time : vous donne le nombre de fois qu’une personne a ouvert un email.
  •  Clicks over time : le nombre de fois qu’une personne ouvre un email ou clique sur un lien dans le corps du texte
  •  Vous pouvez savoir sur quelles plates-formes vos abonnés se sont inscrits :   (Facebook, les pages de votre site Web etc.)

6. Mon contenu doit-il nécessairement se présenter sur la forme d’une newsletter ?

Cela dépend de vos objectifs ! Vous pouvez aussi créer une campagne email. Une série de courriels qui ont pour but d’ éduquer et promouvoir vos produits ou services. Chaque email aura un rôle défini dans cette séquence marketing.
Vous pouvez par exemple cibler des prospects peu familiers avec votre activité et qui n’ont pas encore conscience que vous êtes la solution à leur problème. Chaque courriel formera une nouvelle pierre à l’édifice. La longueur de la campagne varie selon l’étape où se trouve votre prospect. 
 
  • Votre visiteur sait qu’il a un problème, mais il n’a pas compris que ce que vous offrez est la solution
  • Il a la certitude qu’une solution existe. Il en mesure les bénéfices, mais n’a aucune idée que la réponse est sur votre plate-forme
  • Il connait votre produit, mais il n’est pas encore prêt à l’acheter
  • Il vous fait confiance. Il est clairement conscient de sa situation. Il est parfaitement renseigné sur votre offre. Il veut l’acquérir

Si je décide de créer une campagne, combien d’emails dois-je envoyer chaque semaine ?

Demandez-vous d’abord si les emails que vous envoyez apportent de la valeur à vos abonnés dans la compréhension de votre activité ou du produit que vous désirez mettre en avant. Vous pouvez par exemple fournir un email éducatif durant trois semaines et alterner avec un email promotionnel en fin de mois. Vos prospects ne se sentiront pas oppressés par la quantité d’information reçue. 

Quel est l’email auquel nous devons porter le plus d’attention dans une campagne email ? 

L’email de confirmation. Son taux d’ouverture est généralement supérieur à 50 %. C’est l’occasion parfaite pour expliquer clairement à vos abonnés :
  • Le type d’information qu’ils vont recevoir
  • Le nombre de courriels
  • La promotion de vos services
  • Réaffirmer leurs intérêts pour votre newsletter

Si mes emails sont peu lus par mes abonnés lors de ma campagne email, comment puis-je faire en sorte de les intéresser à mon contenu ? 

Vous devez savoir quelles sont les informations recherchées  par vos abonnés. Ils ne sont pas tous présents pour les mêmes  raisons.
 
  • Vous pouvez segmenter votre liste par centres d’intérêt
  • Envoyez un sondage pour mieux comprendre leurs préoccupations
  • Évitez l’utilisation des mots « gratuits », « félicitations » dans vos titres. Vous éviterez que vos emails se retrouvent dans la catégorie promotion de gmail ou dans le courrier indésirable de vos abonnés
Un email viendra conforter une prise de décision, une confirmation, répondra à des objections. Vous éduquez vos lecteurs, les amenez à réaliser une action
  • Commencez par écrire la conclusion de votre email. Cela vous aidera à cerner rapidement l’objectif que vous voulez atteindre

7. Est-il obligatoire d’avoir un incitatif pour que les visiteurs qui viennent sur mon site acceptent de me donner leur adresse courriel ?

• Non ! Par contre donnez-leur une raison valable pour qu’ils fassent le pas.
• Un incitatif peut vous aider à avoir rapidement de nouveaux abonnés. Le seul risque c’est que certains abonnés soient simplement motivés par votre ebook ou votre vidéo. On peut constater parfois une implication plus faible lors de l’envoi des emails.

8. Dois-je installer une fenêtre pop up sur mon site ?

• C’est un moyen efficace pour développer une liste, mais laissez vos visiteurs découvrir votre site Internet avant d’interrompre leur navigation par l’apparition d’une lightbox.
• Réfléchissez au message que vous désirez divulguer. « Recevez gratuitement ma newsletter » n’est pas toujours persuasif. Cela vous demande une réflexion sur votre positionnement.
• Servez-vous de Google analytique pour savoir combien de temps il passe sur votre plateforme. Cela vous donnera une indication sur le moment où vous pouvez la faire apparaitre.

Bika Bokenda

Suivez nous:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.