filtre +
filtre -

Comment trouver des clients potentiels sur Linkedin ?

80 % des PME trouvent leurs clients potentiels sur Linkedin. 71% des professionnels pensent que le réseau social est une source de contenu pertinent. Pourtant, une majorité d’entre-eux ont de la difficulté à se positionner comme un expert dans leur domaine et développer une relation professionnelle qui peut les amener à obtenir des clients. La faute à un profil qui ne respecte pas la seule règle qui permettra d’attirer l’attention de vos prospects.

Linkedin est avant tout un réseau social !

Ce n’est pas une plate-forme de vente !

Paradoxalement les entrepreneurs abordent Linkedin comme un C.R.M (customer relationship management). Un outil ou chaque relation invitée devient un client potentiel à qui l’on propose directement ses services.

Il est aussi perçu comme un CV en ligne, au lieu d’être considéré comme un outil qui aurait pour fonction de développer des relations avec des clients potentiels.

Nous sommes bien loin de la plateforme où l’on faisait un copier-coller de son CV en attendant qu’un recruteur repère notre profil. Un réseau social qui n’en était pas vraiment un. Personne n’aimait et ne comprenait LinkedIn.

On y collait ses expériences passées, ses réalisations, sans penser que vos relations ne sont pas à la recherche d’un employé, mais d’un entrepreneur capable d’offrir une prestation qui résoudra les problèmes rencontrées par vos futurs clients.

Optimiser votre profil en fonction des besoins de vos relations !

Contrairement à Facebook qui se focalise sur les données démographiques et les intérêts des utilisateurs pour cibler vos publicités :

    • Pays/ville
    • Âge/sexe
    • Niveau d’enseignement
  • Mention j’aime

Linkedin se base principalement sur l’industrie dans laquelle évolue vos relations.   

Dans ce contexte, votre profil doit s’adresser à un groupe de personnes que vous aurez identifié comme pouvant potentiellement s’intéresser à votre expérience professionnelle.

Vous les identifierez par :

    • Le titre
    • L’industrie
    • Le revenu
    • Les mots-clés que les clients potentiels utilisent pour se décrire
    • Les Groupes LinkedIn
  • Les relations de premier niveau

Intégrez votre USP dans la description de votre profil

La description de votre profil doit répondre à ces 7 questions :

    • Qui aidez-vous ? Avez-vous une idée précise du portrait de votre client idéal ? Quel d’activité professionnelle exerce-t-il ?
  • Quelles sont les problèmes qu’il rencontre ?  Quel est son objectif ? Comment décrivez-vous la solutions que vous avez développée pour l’aider à atteindre ses résultats ?

Vos prospects rencontrent des obstacles qui les freinent dans leur progression.

Votre expertise est la réponse à ce problème. Elle doit s’exprimer clairement dans votre profil Linkedin.

Vous recherchez des clients qui :

    • Ils ont essayé différentes approches dans le passé
    • Ils ont besoin de votre solution
  • Ils ont les moyens de s’offrir vos services

Le pitch est une arme formidable si vous y mettez les formes, de la finesse, qu’il s’intègre dans une conversation centrée sur votre client. Si vous lui montrez un réel intérêt et que vous comprenez leurs frustrations, leurs aspirations et leurs désirs.

Purger votre liste pour vous concentrer sur vos futurs clients

LinkedIn porte une attention particulière à son fil d’actualité.

​​​​​​​Le contenu que vous publiez sera montré en priorité à vos relations de premier niveau. Si l’ensemble de vos abonnés ne sont pas des clients potentiels, vos publications ne seront pas visibles par vos prospects.

Vous avez moins de trente secondes pour attirer l’attention d’un utilisateur Linkedin avant qu’il ne décide de quitter votre profil.

Alors, essayez d’avoir une proposition de valeur qui répond à ces quatre questions :

    • Quel type d’activité professionnelle ?
    • Qui aidez-vous ? Client idéal ?
    • Quelle est votre solution ?
  • Quel est l’objectif de votre client idéal ?

La vie d’un client Linkedin se construit en 5 étapes :

Il prend conscience de votre existence

C’est un cycle où la première étape est primordiale. Vous invitez une relation qui n’a jamais eu conscience de votre existence. Elle invite généralement les membres de son réseau qu’elle a connu à travers des activités de réseautages (événements, colloques, etc.)

Il considère votre offre

À cette étape, votre profil doit être optimisé. Votre description est en adéquation avec les besoins de votre relation. Vous devez continuer à apporter du contenu pertinent dans vos conversation pour renforcer l’opinion positive de votre prospect sur votre offre de service

Il l’évalue

  • Le pitch est une arme formidable si vous y mettez les formes, de la finesse, qu’il s’intègre dans une conversation centrée sur votre client. Si vous lui montrez un réel intérêt et que vous comprenez leurs frustrations, leurs aspirations et leurs désirs.
  • invitez le à rejoindre un groupe LinkediN
  • Proposez à votre nouvelle relation de lui présenter une personne de votre réseau
  • partagez de l’information pertinente qui peut aider votre relation
  • Productivité
  • Management (etc.)
  • Créez une opportunité pour connecter avec votre futur client à l’extérieur de Linkedin

Il devient votre client et il vous recommande

  • Reprenez le cycle dès le commencement

Linkedin est une plate-forme qui possède ses codes, avec des règles du jeu différentes de des autres réseaux sociaux. L’attention est le nouvel or noir du 21e siècle. C’est avant tout un lieu où vous créez des relations. Vous devez apprendre à les connaitre avant de leur faire une proposition.

Connaissez-vous les obstacles qui empêchent vos clients d’atteindre leurs objectifs ?

Suivez nous:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.