Comment augmenter la portée organique de ses publications sur Facebook ?

Nous sommes 2,41 milliards en 2019 à posséder un compte Facebook. 80 millions d’entrepreneurs ont une page professionnelle. Malgré cela, la portée organique de  Facebook ne cesse de se réduire comme une peau de chagrin. 

Comment communiquer avec ses clients lorsque moins de 6% de vos publications sont visibles par les personnes abonnées à votre page Facebook ? Comment augmenter ses chances d’avoir un public qui soit susceptible d’aimer, partager ou commenter votre contenu ?

 

Facebook, le champion toute catégorie dans la distribution de vos publications

facebook- portee-organique

Facebook reste le leader dans la diffusion de vos publications. Les entrepreneurs continuent à privilégier ce canal de distribution pour véhiculer leur message auprès de leurs clients. 

Les règles ont juste changé et vous devez vous adapter. En 2007, il suffisait d’appuyer sur le bouton publication pour que la majorité de vos followers voit apparaître votre post dans leur fil d’actualité.

Aujourd’hui, certaines habitudes que vous aviez dans le passé ont été  remplacées par d’autres mécanismes qui peuvent contribuer à augmenter la portée organique de votre compte Facebook.

Facebook veut que vous passiez du temps sur sa Plateforme !

C’est un phénomène que l’on peut constater sur l’ensemble des réseaux sociaux. Facebook souhaite que vous passiez un maximum de temps à interagir avec vos amis, vos collègues dans son écosystème. 


Facebook limite son accès à des parties tiers 

portee-organique-buffer

  • Si vous publiez en utilisant des outils de publications comme hootsuite ou buffer, votre contenu aura moins de visibilité.

  • Dans ce contexte, il est préférable d’utiliser l’outil de publication interne de Facebook.

Communiquer avec ses abonnés sur Facebook

Entre 2013 et 2014, Facebook permettait de ramener du trafic son site Web en diffusant votre article sur votre page professionnelle. Vous partagiez votre lien et vous pouviez avoir une source de trafic récurrente sur votre site internet en utilisant cette simple tactique.  

Cette période est maintenant révolue. Si vous souhaitez tout de même amener du trafic sur votre site web, vous devez :

  • Insérez le lien URL dans  votre image et non plus le rendre visible dans le corps de votre texte

Facebook encourage la rédaction sur les pages professionnelles

portee-organique-facebook-texte

 Au lieu de mettre le lien de votre article sur votre page Facebook, vous pouvez copier une partie ou l’ensemble du texte dans votre publication pour favoriser l’engagement sur votre page Facebook.

Les entrepreneurs ont le sentiment qu’il faut écrire un contenu synthétisé pour attirer l’attention.

La solution réside dans la connaissance du groupe avec qui vous désirez communiquer

Plus vous avez d’informations pertinentes sur les personnes avec qui vous communiquer,  plus vous serez capable de dresser un portrait de votre client idéal. Vous pourrez rédiger des textes qui sensibilisent vos abonnés. Vous serez susceptible d’augmenter leur taux de likes, partages et commentaires sur vos publications.

Chaque publication doit inclure une image

portee-organique-facebook-image

Vous pouvez faire appel à  des designers graphiques qui sauront traduire en image les messages importants que vous voulez transmettre à votre communauté. Il existe aussi des sites comme Canva qui vous permettent de créer gratuitement vos propres graphiques. Vous pouvez résumer les points importants d’un article et le transformer en une infographie qui pourra être partagé sur Facebook et l’ensemble de vos réseaux sociaux.

Avoir une connaissance approfondie des statistiques Facebook

Vos abonnés sont-ils présents en matinée ? Dans l’après-midi ou en soirée ? Facebook vous fournit les données sur chaque publication que vous diffusez. Vous pouvez ainsi programmer votre contenu en fonction de ces données pour augmenter l’engagement de vos followers.

L’utilisation de la vidéo

Comme pour les articles sur les sites web, Facebook encourage les entrepreneurs à créer du contenu sur sa plateforme. Si vous avez des vidéos YouTube, ne partagez pas les liens URL sur votre compte. Mais essayez plutôt d’intégrer la vidéo pour qu’elle soit visionnée sur le réseau social. 

Republier votre contenu 

portee-organique-republier-contenu

L’Edgerank, l’algorithme de Facebook qui effectue son classement selon les performances de la page et l’actualisation du contenu peut nous offrir l’opportunité de revitaliser des anciennes publications.

Rien ne vous interdit de republier une vidéo ou article à plusieurs reprises dans la semaine à des heures différentes. Vous pouvez éviter la redondance en reformulant l’introduction ou les appels à l’action. 

Vous augmenterez les chances que votre contenu soit vu par vos abonnés. Vos statistiques vous donneront des informations pertinentes sur le comportement des personnes qui interagissent avec votre page Facebook.

Les groupes Facebook

portee-organique-facebook-groupe-

Le terme communauté n’a jamais autant de sens qu’aujourd’hui. 200 millions de personnes sont inscrites dans un groupe. Chaque niche se retrouve dans groupes ouverts au public, ou privés.

Pour avoir accès à cette seconde catégorie, vous recevoir une invitation de l’administrateur. Chaque groupe possède ces règles. Certains bannissent la promotion. D’autres permettent de parler de ce que vous faites une fois par semaine.

L’objectif est de partager vos connaissances

Si vous voulez avoir des résultats, ne faites pas de promotion. Mais par contre l’une des approches les plus efficaces est de répondre aux questions posées par les abonnés. Si vous êtes régulièrement actif, vous serez remarqué.  Votre page Facebook sera visitée. Voua aurez du trafic provenant de Facebook sur votre site web.

Et si on revenait aux fondamentaux ! Quelle est votre mission ? Quels sont vos objectifs ?

Les entrepreneurs traitent leurs réseaux sociaux et leur site web comme deux plateformes séparées alors qu’elles sont totalement complémentaires. Le site Internet est parfois laissé à l’abandon. Il sert de vitrine aux visiteurs qui ont la chance de vous trouver sur le Web, alors qu’il devrait être au cœur de votre stratégie.

N’oubliez pas que vos abonnés appartiennent à Facebook. L’objectif est d’amener la conversation à court ou moyen terme sur vos plateformes. Votre site Internet et votre Newsletter.  

Si vous avez cette démarche en tête, les médias sociaux seront l’un des canaux  qui vous permettront de valoriser votre expertise, de discuter avec des personnes qui partagent vos idées et de leur faire découvrir vos services. Une fraction de ses prospects deviendra vos clients.

 

Bika Bokenda, Recreation Médias

 

 




 





 





Suivez nous:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.